Page d'accueil du site Page d'accueil du forum Réglette poids Réglettes récentes Bellevitalite - 4 groupes sanguins, 4 régimes, 4 modes de vie - Docteur d'adamo







Menu
Forums
Les articles

Fermer Belle vitalité

Fermer Docteur d'Adamo

Fermer Groupes sanguins

Fermer Régime

Fermer Résultats et témoignages

Fermer Recettes

Fermer Infos pratiques

Fermer Partenaires

Glossaire
La définition des mots suivies d'un * est détaillée dans le Glossaire
Rechercher



Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Maigrir - Régime

regime.jpg

 

L'échec des régimes basses calories*
Attention, Danger !

Pour le Professeur David Gartner de l'université du Michigan "le 1er facteur d'obésité* aux États-Unis, c'est le suivi successif de régimes hypocaloriques".

Avec l'été qui arrive bientôt et la perspective pour beaucoup de devoir, horreur - malheur, se remettre en maillot de bain, on voit réapparaître une quantité de régimes basses calories*.

 

On subit actuellement un tel lavage de cerveau sur le sujet que j'imagine la surprise de certain(e)s. Si ça ne marche pas, pourquoi en parle t-on autant dans les magazines féminins et même sur certaines émissions de télé que je ne nommerai pas ?

 

Le piège, c'est que ça marche (pour la majorité des gens) au début, mais qu'on arrive jamais à stabiliser son poids et qu'on finit toujours par regrossir.

 

Le pire est que pour la plupart des gens, on reprend plus de kilos qu'on en avait perdu. Résultat, on se retrouve plus gros(se) et plus découragé(e) après ce régime qu'avant.

 

Alors pourquoi cela ?

 

Prenons l'exemple d'une personne trop grosse et qui mange environ 2500 calories* par jour. Si elle suit un régime à 2000 calories* par jour. Dans un premier temps, son corps habitué au 2500 calories* est en manque. Donc il va puiser les 500 calories* manquantes dans les graisses de réserve et va donc maigrir. C'est la courte période où "ça marche". Au bout de quelques temps, la personne continuant le régime, elle ne maigrit plus : Son corps a décidé de se contenter des 2000 calories* pour fonctionner.

 

Pourquoi regrossit-on ensuite ?

 

Même si nous vivons au 21ème siècle, notre corps a encore des réaction instinctives d'animal :

 

il a encore bien profond dans sa mémoire inconsciente le souvenir des grandes famines des siècles passés. Donc, à cause de son instinct de survie, il se sent très menacé quand vous suivez un régime basses calories*.

Donc, dès que vous arrêtez votre régime, sa 1ère réaction sera de refaire des réserves, au cas où vous voudriez à nouveau le priver ! Il remet en réserve de la graisse ! C'est pour cela que la plus petite entorse à un régime basses calories* peut vous coûter si cher et vous faire reprendre en un week-end les 2 ou 3 kilos si difficilement perdus (parfois après plusieurs semaines d'efforts). Votre corps, stressé par le manque, a sauté sur la 1ère occasion pour refaire ses précieuses réserves.

 


ATTENTION :  
Alors, si vous cherchez à maigrir, à ne jamais sauter de repas, sinon, c'est au repas suivant que votre corps se "vengera" en re-fabriquant de la graisse.

 

Maintenant, le pire !

 

Chaque personne a un certain nombre de cellules* graisseuses. Quand quelqu'un devient obèse, il a beaucoup plus de cellules* de graisse et chacune est plus volumineuse. Il est possible de faire diminuer le volume d'une cellule* graisseuse, mais pas le nombre de cellules* de graisse d'une personne (quand ce nombre a augmenté).

 

Des études ont montré que les régimes basses calories* augmentent le nombre de cellules* de graisse d'une personne et leur volume, à cause de cet instinct de survie du corps en période de frustration.

 

C'est pour cela qu'une personne qui fait des régimes basses calories* va regrossir à chaque fois et de plus en plus. Vous avez tous entendu les histoires de ces obèses de 120-150 kg qui vous expliquent qu'au départ ils pesaient 5 à 8 kg de plus que la normale, et que, à force maigrir et de regrossir plus à chaque fois, ils en étaient arrivés à leur poids actuel. Le drame est qu'ils ne sont pas souvent conscients que c'est en très grande partie à cause de ces régimes qu'ils en sont arrivés à cette catastrophe. Souvent ils pensent à l'hérédité (qui a vraiment bon dos) ou à un manque de volonté. La vérité est qu'ils ont affolé leurs corps avec ces régimes et énormément déréglé son fonctionnement.

Voilà un exemple peut-être plus parlant :

 

Poids de départ : 90 kg, alimentation* à 3000 calories* par jour.
1er régime : 2000 calories* : Moins 5 kg reprise pour arriver à 93 kg.
  2e régime : 1500 calories* : Moins 3 kg reprise pour arriver à 99 kg.
  3e régime : 1000 calories* : Moins 1,5 kg reprise pour arriver à 109 kg.
  4e régime :   800 calories* : Moins 800g, poids après reprise : 120 kg.

Donc, au bout de quelques années, même avec un régime de 800 calories*, la personne se retrouve à 120 kg, en ayant faim et en se privant tout le temps ! Et elle ne maigrit plus. Elle peut même continuer à grossir pendant le régime ! En plus, elle est souvent affaiblie car en grosses carences de vitamines* et de minéraux essentiels, donc plus vulnérable face aux maladies. Beaucoup de ces personnes deviennent même dépressives ou développent des comportements d'anorexie ou de boulimie. Elles ont aussi plus de risques de maladies cardio-vasculaires*, même si elles ne fument pas et n'ont pas de cholestérol*, ni de diabète.

 

Et pourtant, si plusieurs spécialistes commencent à dire que cette approche des régimes basses calories* est un échec (cela remet en cause tout ce qui a été fait sur le sujet depuis une cinquantaine d'années), beaucoup de personnes qui veulent maigrir ne sont pas prêtes à attendre le message. Et comme les médias ne parlent que de ce qui intéresse les gens, vous entendrez toujours parler des ces fameux régimes comme du "vrai remède" aux kilos superflus.

 

Enfin, si vous avez "atterri" sur mon site, après avoir sans doute bien navigué sur le web, et si vous avez lu cet article jusqu'au bout, vous êtes sans doute de ceux qui peuvent entendre autre chose et surtout ont le cran d'essayer ce qui sort un peu du "ronron ambiant" !

 

Alors bienvenue. Allez donc, si vous ne l'avez pas déjà fait, lire les témoignages de la méthode du Docteur Peter J. D'Adamo :

La plupart ont perdu du poids sans effort, de façon stable, en rééquilibrant leur santé et leur appétit.

Vous trouverez des conseils gratuits et personnalisés sur notre Forum.

Bon essai !


Date de création : 10/05/2006 : 19:44
Dernière modification : 11/05/2006 : 19:09
Catégorie : Régime
Page lue 24428 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^