perte de cheveux

Vous voulez communiquer sur vos problèmes de santé, vous encourager mutuellement, échanger des astuces et techniques qui ont marché pour vous...

Re: perte de cheveux

Messagepar liliber » Lun 12 Octobre 2009, 12:33

bonjour Eden Park
je t'envoies de suite la liste A plus complète que celle du livre . tu y verras quelques différences mais c'est ma liste qui est à jour car les livres sont réédités sans mise à jour des listes .
bienvenue chez les A
amitiés @+
. Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies
dans la pierre".
Avatar de l’utilisateur
liliber
Administratrice
Administratrice
 
Messages: 11327
Inscription: Sam 02 Août 2008, 17:49
Localisation: STRASBOURG
Groupe sanguin: O- S explorateur mari A + S guerrier

Re: perte de cheveux

Messagepar Karen Vago » Lun 12 Octobre 2009, 14:32

Bonjour Eden Park,
Dans ton premier post tu dis avoir eu une année difficile. Pour moi cela veut dire stress. Le stress est à l'origine de tant de pathologies. Mais on en parle si peu de manière sérieuse et surtout ce que peu savent c'est que le stress affecte les surrénales. Le stress affecte tout le système hormonal du corps. Les cheveux sont très liés au système hormonal. C'est par là qu'il faut commencer au lieu de prendre tout un tas de choses pour les cheveux seulement.

Cherchez toujours à soigner l'origine du problème et non seulement les symptômes.

Au lieu de dire je perds mes cheveux que puis-je prendre, se demander pourquoi est-ce que je perds mes cheveux?

A bientôt,

Karen
Karen Vago
Plus de 100 messages
Plus de 100 messages
 
Messages: 414
Inscription: Mar 19 Août 2008, 17:56

Re: perte de cheveux

Messagepar L-Mia » Lun 01 Mars 2010, 10:06

il y a effectivement plein de raisons qui font que nous perdions nos cheveux (dit alopecie)

On distingue cinq types d'alopécies :

l'alopécie androgénétique héréditaire est la plus fréquente : elle se manifeste par une diminution du volume des cheveux, voire une calvitie, et touche 70% des hommes ;
l'alopécie aiguë : elle peut être liée à un traitement par chimiothérapie, un stress, des carences alimentaires importantes, une carence en fer, des troubles hormonaux, une irradiation aiguë ;
l'alopécie localisée : elle peut être provoquée par des problèmes de peau (tumeur, brûlure, pelade), une radiothérapie ou des parasites (teigne, lichen) ;
l'alopécie congénitale ;
l'alopécie Areata qui semble être d'origine auto-immune qui se caractérise par une atteinte en "patch" plus ou moins gros et à un ou plusieurs endroits. Cette forme de pelade peut atteindre toute la tête et on parle d'alopécie Totalis et parfois l'ensemble du corps c'est l'alopécie Universalis et dans ce cas il n'y a plus aucun poil ni cheveu sur l'ensemble du corps.

Les différences entre des pertes de cheveux normale et anormale
Compte tenu qu'une personne possède en moyenne 100 000 cheveux, il est normal qu'elle perde environ 50 à 100 cheveux par jour, avec des pointes pouvant grimper jusqu'à 175 durant les changements de saison. En effet, c'est durant cette phase que les cheveux se renouvellent le plus. Une chute de cheveux est considérée comme anormale lorsqu'une personne perd plus de 100 cheveux par jour pendant une assez longue période pouvant aller jusqu'à deux mois. Le diagnostic de cette chute nécessite une consultation et parfois un examen appelé trichogramme (on prend quelques cheveux dans différentes zones du cuir chevelu et on les observe au microscope). Parfois, un bilan hormonal est nécessaire chez la femme. Le résultat de ces examens oriente vers l'un des problèmes suivants.

L'alopécie androgénétique ou calvitie chez l'homme
L'alopécie androgénétique est une perte graduelle des cheveux due à l'influence des hormones mâles. Elle se manifeste généralement entre 40 et 50 ans, chez 70% des hommes en moyenne, mais, dans certains cas, elle peut apparaître dès 18 ans. L'hormone qui cause cette perte de cheveux est la dihydrotestostèrone (ou DHT). Cette perte de cheveux commence généralement au niveau du devant de la tête et de l'arrière de la tête. Elle se caractérise par un affinement des cheveux et une chute qui peut être brusque chez certains individus et plus lente pour d'autres. L'échelle d'Hamilton, modifiée par Norwood, permet de graduer la calvitie entre 1 et 7 où 1 correspond à l'absence de calvitie et 7 à l'alopécie maximale
Dernière édition par L-Mia le Lun 01 Mars 2010, 10:27, édité 1 fois.
L-Mia
Plus de 100 messages
Plus de 100 messages
 
Messages: 258
Inscription: Lun 28 Septembre 2009, 10:34
Localisation: Moselle
Groupe sanguin: O

Re: perte de cheveux

Messagepar L-Mia » Lun 01 Mars 2010, 10:13

pour les femmes
Il s'agit d'un problème fréquent : près d'un tiers des femmes se plaignent d'une perte excessive de cheveux à un moment ou un autre de leur vie.
Un état de stress, ou certaines maladies, peuvent provoquer une perte de cheveux anormales, non compensée par la repousse. Ce dernier peut durer jusqu'à 6 mois après l'extinction de la cause déclenchante
L' alopecia areata est une forme particulière de perte de cheveux, survenant en plaques qui peuvent être confluentes et dont l'origine est inconnue. Sa fréquence est rare
Un déficit en fer, tel qu'il peut se voir en cas de règles abondantes, pourrait également être responsable d'une perte de cheveux.
En fait, on distingue les alopécies diffuses et les alopécies circonscrites. Celles qui font le plus souvent l’objet de consultations chez le dermatologue sont les alopécies diffuses. On perd de façon physiologique 80 cheveux par jour avec 2 pics en automne et printemps. A cette notion topographique on distingue, en termes de temps, 2 types d'alopécies : les aiguës ou « effluvium télogéne aigue » (moins de 3 mois) avec un facteur déclenchant (comme un accouchement, stress, forte fièvre, amaigrissement brutal, etc), tout revenant à la normale en quelques mois (on recherchera cependant un problème thyroïdien ou une carence en fer) et les alopécies chroniques, durant plus de 6 mois. Parmi ces dernières, on différencie celles à topographie diffuse non androgéniques, les causes principales à rechercher étant les carences en fer, les dysthyroïdies, les causes nutritionnelles, l 'effluvium télogène chronique... et les alopécies à topographie androgénique, avec un respect d'une bande frontale antérieure

Alopécie androgénétique chez la femme avant la ménopause
L'alopécie androgénétique correspond à une chute progressive et définitive des cheveux. Sa cause en est, en partie, héréditaire. Le rôle des androgènes n'est cependant pas clairement établi, le dosage de ces derniers étant fréquemment normal, même si la présence d'une hyperandrogénie est associée avec une alopécie. L'alopécie est définitive.

L'alopécie après la ménopause
Il s'agit de la plus fréquente cause de la calvitie chez la femme. Elle survient plus souvent, comme son nom l'indique, après la ménopause, car le rôle protecteur des hormones féminines a disparu. Le cheveu devient donc plus fragile, sa durée de vie diminue et une alopécie définitive finit par apparaître.

Description
Chez la femme, la chute des cheveux est plus diffuse et étendue que chez l'homme. Ainsi, la femme ne présente pas de plaques chauves, elle constate plutôt une raréfaction globale de ses cheveux. Ce processus conduit rarement à une alopécie complète. Les cheveux sur les côtés sont épargnés. Typiquement, il existe un élargissement progressive de la raie médiane
L-Mia
Plus de 100 messages
Plus de 100 messages
 
Messages: 258
Inscription: Lun 28 Septembre 2009, 10:34
Localisation: Moselle
Groupe sanguin: O

Re: perte de cheveux

Messagepar charlane » Lun 01 Mars 2010, 12:30

Merci pour toutes ces infos.
Bonne journée ensoleillée. Charlane
Avatar de l’utilisateur
charlane
Plus de 500 messages
Plus de 500 messages
 
Messages: 834
Inscription: Lun 04 Août 2008, 07:33
Localisation: Vosges
Groupe sanguin: A-NS Guerrier mari AB-NS Explorateur

Re: perte de cheveux

Messagepar natepik » Dim 10 Octobre 2021, 12:44

bonjour je vien de lir ce que vous venai d'ecrir moi jai beaucoup perdu mes cheveux aussi suite a une anorexie . J'ai pris une medicament qui s'apele (...) et de la levure de bière c'est très éfficace mais faut atendre 2 moi pour voir le resultat les cheveux tombe plus et repousse trè bien ! Le traitemen dur 3 mois le 28 octobre j'aurai fini mon traitement . Voila bisous





lissage brésilien à Lyon
natepik
Je viens d'arriver sur ce forum
Je viens d'arriver sur ce forum
 
Messages: 2
Inscription: Ven 08 Octobre 2021, 19:01
Groupe sanguin: O

Précédente

Retourner vers PROBLEMES DE SANTE, FATIGUE, MORAL ...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron