Première présentation nouvel arrivant

1ère Présentation, résultats, progrès, difficultés sur le régime des 4 groupes sanguins, 4 régimes, 4 modes de vie du docteur peter d'Adamo ... Besoin d'encouragements ?!

Première présentation nouvel arrivant

Messagepar Gelmou » Ven 14 Octobre 2016, 14:15

Bonjour, je me présente,
je suis nouvel arrivant sur le forum de Belle Vitalité,
et même tout nouveau dans la pratique de correction de l'hygiène alimentaire à partir de groupes sanguins.
Donc évidemment groupe A+.
J'ai 64 ans, retraité depuis janvier 2016, amoureux de la musique et des arts en général.
Autant que possible de ce qu'est la nature, ainsi que ce qui touche à la méditation, et l'écologie dans son ensemble (pour faire court).
Et je viens de faire la connaissance de cette pratique donc (celle de l'alimentation par les groupes sanguins) par le biais d'une praticienne de l'irrigation colonique chez qui je suis allé faire ma première séance (d'une série de trois à suivre en tout), qui en plus a de très bonnes compétences en nutrition naturopathie.
C'est elle qui m'a ouvert les yeux sur l'alimentation et les groupes sanguins. Parce que ce sera elle aussi pendant un certain temps qui va m'aider à mettre en place cette réorganisation de toute mon alimentation, ainsi que le rétablissement de mes fonctions physiologiques au niveau du foie, du pancréas, des intestins, et plus généralement ce qui concerne l'acidose des tissus.
Ces séances d'irrigation ont pour but premier (mais en fait maintenant j'en ai découvert d'autres au travers de la première) de combattre la candidose intestinale qui doit prévaloir chez moi depuis des décennies d'alimentation erronée.
Voilà, je ne crie pas victoire, j'ai simplement entrepris de faire ce que je devais commencer à faire depuis très longtemps.
Ce qui m'a conduit à ce "saut" ou ce pas, comme on voudra, c'est un enfer de sécrétions de glaires que j'ai vécu tout cet été et cet automne jusqu'à ce que la violence des symptômes me fasse faire les recherches nécessaires sur le Net afin de mieux cerner le problème. D'où la reconnaissance de mon parasitage par les candidas albicans, la suppression de tas d'aliments, et la démarche chez cette personne.
Bien à vous :au-revoir:
Le réel a ceci d’implacable qu’il n’a de cesse de nous mettre en demeure et nous impose de trouver la bonne formule. Ne serait-ce sur le plan du langage du moins sur celui de la pensée, et donc des actes.
Avatar de l’utilisateur
Gelmou
Plus de 10 messages
Plus de 10 messages
 
Messages: 14
Inscription: Jeu 13 Octobre 2016, 06:55
Localisation: Gard
Groupe sanguin: A+

Re: Première présentation nouvel arrivant

Messagepar liliber » Ven 14 Octobre 2016, 16:43

bonjour gilmou
quel plaisir de te retrouver pour ta présentation !plein de petits détails dans cette présentation qui correspondent bien au groupe A .
oui des décennies d'alimentation pas adaptée à ton sang et tes gènes ont eue des effets délétères .
accompagné par ta naturopathe le chemin sera plus facile sans doute . en tous cas ici tu auras toujours une réponse à tes questionnements .
j'en profite pour donner quelques infos que j'aurais données suite à la lecture de l'échange que nous avons eu en privé .
les listes que l'on trouve sur le net sont toujours incomplètes car les délivrées dans leur intégralité serait répréhensible par la loi puisqu'elles sont protégées par un copyright .
ce que tu aurais pu trouver de complet est à ce lien chez D'ADAMO lui même :
http://www.dadamo.com/typebase4/typeindexer.htm
pour la candidose supposée à faire confirmer par ton médecin traitant avant tout .
@+
. Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies
dans la pierre".
Avatar de l’utilisateur
liliber
Administratrice
Administratrice
 
Messages: 11124
Inscription: Sam 02 Août 2008, 17:49
Localisation: STRASBOURG
Groupe sanguin: O- S explorateur mari A + S guerrier

Re: Première présentation nouvel arrivant

Messagepar Gelmou » Dim 16 Octobre 2016, 19:15

Merci Lilibert,

je viens d'avoir une amie qui me dit que le café et le décaféiné sont bons pour le groupe A, j'aurais cru l'inverse.
En tout cas pour ce qui me concerne c'est pas top. J'adore le café mais je dois m'en passer, bio ou pas.

Qu'est-ce que tu en penses ?

J'avais trouvé le lien que tu m'as fait parvenir, je compte bien y retourner mais il faut que je règle cette question de sécréteur ou pas.

Merci, @+
Le réel a ceci d’implacable qu’il n’a de cesse de nous mettre en demeure et nous impose de trouver la bonne formule. Ne serait-ce sur le plan du langage du moins sur celui de la pensée, et donc des actes.
Avatar de l’utilisateur
Gelmou
Plus de 10 messages
Plus de 10 messages
 
Messages: 14
Inscription: Jeu 13 Octobre 2016, 06:55
Localisation: Gard
Groupe sanguin: A+

Re: Première présentation nouvel arrivant

Messagepar liliber » Lun 17 Octobre 2016, 11:03

bonjour Gelmou
OUI ton amie à raison le café est même un très bénéfique pour les A .pour le déca aussi mais il est bien précisé sans solvant chimique . et là il faut s'accrocher pour trouver cette mention sur les paquets .
quels inconvénients chez toi avec le café ? cela peut m'être utile de le savoir pour la suite de nos échanges .
ce détail m'oblige à te donner d'autres informations .
au cours des années d'observations l'équipe de chercheurs et D'Adamo lui même ont bien dû se rendre à l'évidence ; les bienfaits de ce mode alimentaire n'étaient pas les mêmes pour tout le monde ; les recherches ont donc amenées à d'autres découvertes : les gênes de chacun de nous .
ton observation avec le café me fait penser que tu devrais tout de suite passer au régime supérieur dirons nous !
pour cela un lien sur le forum
http://bellevitalite.info/forum/viewtop ... =54&t=7268
un autre lien pour le livre qui te permet de découvrir ton génotype
http://www.priceminister.com/offer/buy/ ... Livre.html
en occasion c'est une super affaire et ils sont toujours comme neufs .

le test de Lewis indispensable dans ton cas c'est sur !
ne pas te décourager si c'est un peu laborieux .
@+
. Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies
dans la pierre".
Avatar de l’utilisateur
liliber
Administratrice
Administratrice
 
Messages: 11124
Inscription: Sam 02 Août 2008, 17:49
Localisation: STRASBOURG
Groupe sanguin: O- S explorateur mari A + S guerrier

Re: Première présentation nouvel arrivant

Messagepar Gelmou » Lun 17 Octobre 2016, 13:50

Re bonjour Liliber,

alors en ce qui me concerne, le café, et tous les excitants, thé à la menthe, thé vert, menthe poivrée, chocolat (en poudre, brut, soit des graines de cacao que je moulais moi même, soit cacao non raffiné), toutes choses dont je suis très friand, le tout bio certifié, produisent le même effet désagréable : accélération du péristaltisme, ce qui est bon dans un premier temps, avec un effet tonique,très agréable, la joie de vivre, l'esprit qui s'éclaire...
Puis une heure ou deux après, un "retour de manivelle", qui est l'accroissement du symptôme que j'ai toujours connu, concernant une appétit énorme, quelle que soit l'heure ou ce que j'avais mangé auparavant : il faut que je mange, que j'absorbe quelque chose, ça me dévore les tripes, elles en sont dures. Et cet appétit est alors insatiable quel que soit le fait que j'aie mangé, quoi, combien, en quantité, et l'heure avant la prise de ce type d’excitant.
Mon (mes) problème(s) de santé s'accompagnant justement de cette sorte de boulimie, cette dernière s'en trouvait accentuée donc, voire aggravée, par les excitants. Cela fait très longtemps que j'avais constaté. Et très longtemps, jusqu'à encore très récemment, j'ai été pris dans les périodes d'alternances (comme tout, concernant l'alimentation d'ailleurs, puisque c'était mon point faible dans la longue chaîne des soucis de santé), où parfois je respectais cette contrainte, et parfois, bien souvent je passais outre. Donc j'ai pu constater, vérifier et re-vérifier mainte et mainte fois ce phénomène. Cette tonicité, cette "excitation", se retournait contre mon organisme à partir de mon point faible (l'alimentation), et me faisait tirer sur la corde de mon organisme par le biais de cette pulsion "dévorante", pulsion orale : absorber, digérer, jouir gustativement et atteindre une réplétion qui très vite s'avérait une digestion (ou plutôt auto intoxication alimentaire). Alors évidemment tout cela modulé au grès de toutes mes sortes d'états d'âmes et configurations psychologiques qui interfèrent avec ce qui cause ce type de comportement boulimique. :japonnais-pleure: :fou-rire:

Quoi qu'il en soit, après des dizaines d'années de cette expérience, jusqu'à tout récemment encore, si je veux me tenir dans une ligne stricte hygiénique alimentaire, pour essayer d'avoir une prise sur ce qui fut diagnostiqué depuis très longtemps comme une colite, et espérer avoir des effets durables dans une revitalisation de mes fonctions digestives (intestinales particulièrement, mais aussi hépatiques), je dois me tenir à l'écart de toute prise d'excitants, bons ou mauvais pour la santé.

Je viens juste de te répondre là rapidement, pour ce qui est des liens que tu me transmets je vais les regarder sérieusement.

En ce moment je suis toujours dans l'initialisation de mon changement de régime alimentaire, ce qui n'est pas facile, toujours en application d'une sorte de "médication" (pour le dire brièvement) qui consiste à prendre des probiotiques conseillés par la personne qui me fait les séances d'hydrothérapie, et des plantes pour drainer le foie et le pancréas (selon ses observations). Il y a déjà eu une nette amélioration au niveau de cette violence de sécrétions de glaires (colles vu d'un point de vue d'équilibre acido-basique). Mais ce n'est qu'un début, j'en suis bien convaincu. Je sens bien que mes intestins résistent (ou mon foie et mon pancréas, ou les trois, plus, très certainement, les tissus mésenchymateux qui ont pris de l'âge et donc passent plus difficilement de l'état de GEL à l'état de SOL...).
Période de début de changement d'hygiène alimentaire donc, en y initialisant aussi cette pratique du choix alimentaire en fonction de mon groupe sanguin.
Donc chaque jour est un travail sur ce chemin, et bien entendu je recherche, stocke, et compulse toutes les informations qui passent à ma portée sur ces sujets. C'est la première fois de ma vie que j'ai le sentiment que désormais ce ne sera plus comme avant. Car dans les faits je suis en train de dire adieu avec mon corps (qui résiste par moments) à tout un type de comportement. Et ce n'est qu'un début je le répète, cela veut dire que je suis très certainement bien en de ça de connaître en quoi cela consistera, d'une part en terme de ressenti par le corps et aussi sous une forme stable...

Le test de Lewis c'est bien le test concernent le côté sécréteur et non-sécréteur du groupe sanguin ? Car cela aussi je pense m'y consacrer.

En attendant merci beaucoup pour tes informations. En ce moment mes journées ne sont pas assez longues pour faire le tour de toutes ces recherches, mais je ne me plains absolument pas. Déjà le processus initialisé par, et depuis, ma première séance d''hydrothérapie du côlon m'a permis de retrouver de l'énergie et un répit dans les symptômes. Ce qui est beaucoup par rapport à ces quatre ou cinq derniers mois passés.

Enfin une dernière chose, concernant plutôt l'aspect "psychologique" dans lequel j'aborde cette nouvelle situation, qui pourtant s'inscrit dans un cycle chronique, répétitif donc de ce qui m'a affecté pratiquement toute ma vie : je ne suis pas pressé, plus de précipitation, pas d'impatience à voir s'améliorer les choses contrairement à avant quand j'entreprenais une démarche.
Chaque jour apporte son lot d'expériences, de difficultés, de ressentis, de décisions, et aussi de réussites, de confirmations ou d'infirmations en termes de vécus reliés à ces décisions se situant (on ne sait jamais très bien) entre le besoin et l'envie (concernant l'alimentation, enfin c'est mon cas...).
Ces confirmations ou infirmations sont directement perçues dans le ressenti de mon corps. Je pilote à vue dans les paramètres qui me semblent se dessiner au fur et à mesure à partir des infos que j'intègre et des conseils que je reçois.
Même avec quelques légers écarts, rien de comparable avec ce que je faisais auparavant (par exemple hier soir prendre une banane mûre parce que j'ai besoin de sucré, et d’autres que je ne relate pas ici pour ne pas surcharger cette déjà très longue réponse)... Mais comme j'ai grandement réduit et les prises et les quantités, 1°) les "voies" par lesquelles je peux évaluer les effets de ce que j'absorbe se sont elles aussi grandement éclaircies, 2°) les symptômes ou effets retours sont beaucoup atténués en intensité et en durée, et donc plus simples à analyser et comprendre. Et puis il y a aussi des retours positifs, en terme de jouissance, dans les "boyaux" comme on dit, des sensation gratifiantes : ça passe (entre autre), ça transite, là où avant ça coinçait et "grattait" féroce (car le corps c'est essentiellement ça : jouir, jouir de l'énergie qui transite en lui, en chacun de ses points, jouissance physiologique donc, physique et mentale, du sens donc).
Et ainsi en temps de retour et en qualité, ces informations (ressenti du corps, écoute de celle-ci) me construisent cette nouvelle expérience (enfin il me semble... restons prudent !).
Je te dis donc tout cela non pas pour faire une littérature centrée sur ma petite personne, c'est vraiment quelque chose qui ne m'intéresse absolument pas. C'est un travail qui hélas s'impose parce que j'ai décidé de prendre à bras le corps (c'est le cas de le dire, puisque de toute façon le corps qui m'a déjà pris à bras depuis longtemps déjà...) le fait que je touchais là vraiment un peu le fond.
Et c'est uniquement parce que si je veux être aidé, si au cours de ce périple, je suis emmené à rencontrer des personnes susceptibles de m'apporter une quelconque aide, pratique, ou théorique, concernant le fait d'améliorer, voire optimiser ma démarche actuelle, la moindre des chose c'est pourvoir leur fournir des renseignements au plus juste, essayant d'être le plus précis, concernant ce qui me paraît être prépondérant dans la mise en œuvre de cette situation. Afin que la personne en question puisse étayer sa réflexion sur ce qu'il est peut-être nécessaire d'envisager... Si il y avait un chaman, un vrai, un véritable guérisseur, un praticien des plantes, comme il y en a dans les pays équatoriaux par exemple, pas un charlatan de gourou, quelqu'un qui a fait ses preuves dans la communauté à laquelle il participe, crois-moi je ferais le voyage pour me conformer à sa médecine..!

J'ai passé toute ma jeunesse entre les mains de différentes approches médicales (allopathie, cures thermales, homéopathie, désensibilisation, psychiatrie, psychothérapie, puis enfin psychanalyse). La dernière, c'est la seule, avec l'homéopathie, qui ont eu des effets positifs sur ma santé. Le reste foutaises, pertes de temps, d'énergie, et effets contre productifs. Mais c'est une autre histoire (parallèle...). Avec le temps je me suis complètement séparé de la médecine officielle que je traite de "vétérinaire" pour dire qu'on y soigne les humain comme on traite les animaux, et tu sais comment on traite les animaux dans nos sociétés techno-cratiques...
Bref, tout ceci pour dire qu'il n'y a de ma part, dans ce genre de compte rendu, aucune satisfaction mortifère et nombriliste, ce n'est qu'un travail (fatiguant) dont je me passerais volontiers. Mais nécessaire pour la prise de conscience permettant de modifier mon comportement pris dans les causes de ce qui généra peut-être cette sorte de maladie très tôt en enfance (tu vois la complexité du problème et jusqu'où ça remonte...).
Et tout ça il m'incombe une fois de plus de tenter d'y mettre un peu d'ordre et de connaissance (d'y remédier ? Faut peut-être pas trop rêver...). C'est cette "maladie", ces symptômes dirons nous, qui a (ont) fixé le rythme et le calendrier de mon présent. Alors je m'y atèle, mais avec une aide différente cette fois, et une approche qui sera peut-être plus efficiente... Ouf !

En attendant, je te souhaite une bonne continuation de journée.
Le réel a ceci d’implacable qu’il n’a de cesse de nous mettre en demeure et nous impose de trouver la bonne formule. Ne serait-ce sur le plan du langage du moins sur celui de la pensée, et donc des actes.
Avatar de l’utilisateur
Gelmou
Plus de 10 messages
Plus de 10 messages
 
Messages: 14
Inscription: Jeu 13 Octobre 2016, 06:55
Localisation: Gard
Groupe sanguin: A+

Re: Première présentation nouvel arrivant

Messagepar liliber » Lun 17 Octobre 2016, 14:37

Gelmou
je te connais mieux maintenant !
après lecture de ton post je confirme , fait rapidement ce test secréteur non sécréteur . va dans ton labo de quartier en faire la demande . on en a besoin pour avancer dans l'alimentation qui va être la tienne maintenant afin te redonner une bonne santé .
tu ne supporte aucun excitant donc quel boisson utilises tu ? tu en deux possibles la chicorée la vraie de marque Leroux et le roïboos .
es ce que ta naturopathe t'a bien dit d'éliminer les produits laitiers ?
@+
. Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies
dans la pierre".
Avatar de l’utilisateur
liliber
Administratrice
Administratrice
 
Messages: 11124
Inscription: Sam 02 Août 2008, 17:49
Localisation: STRASBOURG
Groupe sanguin: O- S explorateur mari A + S guerrier

Re: Prmière présentation nouvel arrivant

Messagepar Gelmou » Lun 17 Octobre 2016, 15:22

J'ai du Roïbos, du Mathé, toutes sortes de plantes, mais faut que je me force pour ça. Enfin ça dépend,des périodes, je pense que je vais m'y acheminer petit à petit, apprendre à les apprécier. De toute façon j'aime le Roîbos et le Mathé.
Pour la chicorée j'aime aussi. Mais je n'en ai plus pour l'instant. Le tout bio évidemment.
J'ai aussi un bon stock de poudre de caroube. Et depuis ces derniers jours je m'y remets, pas tous les jours, quand j'ai vraiment envie de sucré (avec du miel). Mais là aussi c'est à dose "homéopathique" parce que c'est pas le top au niveau gustatif. Rien à voir avec le bon cacao!! N'oublions pas qu'il s'agit de "désaccoutumance" de ce côté là...
Je suis plutôt carrément "sucré" (avec les alternances "salées" histoire de bien tirer sur les surrénales...), que "boissons". Les boissons ne me manquent pas.

Bien sur les glutens et les produits laitiers ça faisait longtemps que je savais que c'était pas bon pour moi. Et la naturopathe y a particulièrement insisté dans mon cas. Ce que je fais sérieusement depuis et l'amélioration s'en ressent.
Concernant le test, comme je vis à une heure de voiture Caen, et qu'en ce moment les frais de la série d'irrigation, plus les produits de drainage, représentent une certaine dépense, il est programmé que lors de mes passages sur Caen j'aille me faire prescrire ce test par mon médecin traitant.

Mais comme je disais un peu dans ma réponse précédente, je laisse aussi se mettre en place un rythme entre décisions rationnelles et sentiment que c'est le moment de passer à telle ou telle étape. C'est pas du laisser aller, ou de la flemme, je suis plutôt d'un tempérament fonceur, au contraire c'est l'apprentissage d'une méthode plus calme, plus lente, plus réfléchie (ou méditée plutôt, je laisse le temps de la méditation s'installer, en guise de réflexion) en quelque sorte (je ne me fais plus trop confiance quand à mon tempérament...).
Je dis ça maintenant, mais peut-être dans une heure je prendrai le RV en question. Tu vois ce que je veux dire ? Il faut qu'entre la prise d'information, la réalisation de son importance, et l'envie du passage à l'acte se fasse un temps, un "certain temps"... de maturation. Que la réflexion se fasse dans mon corps en quelque sorte... Quelque chose qui fait partie intégrante de la prise de conscience en même temps que la mise en place de l'inscription dans une certaine pérennisation de la démarche, c'est ce que je souhaite. je ne sais pas si c'est clair mais je ne veux pas m'embarquer là dans un long développement...

Mais bon, en règle générale pour parler des boissons (ou plutôt des douceurs dans les boissons, mais plus concrètement de ma relation au sucré), là c'est la dés-addiction. Au rythme de ce que mon corps accepte sans trop regimber... Pour le moment, et c'est là que je navigue à vue, ça fonctionne. Les retours me sont donnés à l'autre bout de la chaîne : les périodes toilettes (excusez-moi de la référence...), et celles méditation/repos/décontraction/bien être au présent/sommeil, et enfin tonus énergétique. Et c'est ça le côté gratifiant qui m’encourage, ou, dans le cas contraire, me "corrige" (au sens de donner une "correction" - je plaisante mais hélas c'est quand même aussi vrai, l'écart de la démarche juste engendre une expérience, celle de ses effets...).
Le réel a ceci d’implacable qu’il n’a de cesse de nous mettre en demeure et nous impose de trouver la bonne formule. Ne serait-ce sur le plan du langage du moins sur celui de la pensée, et donc des actes.
Avatar de l’utilisateur
Gelmou
Plus de 10 messages
Plus de 10 messages
 
Messages: 14
Inscription: Jeu 13 Octobre 2016, 06:55
Localisation: Gard
Groupe sanguin: A+

Re: Première présentation nouvel arrivant

Messagepar liliber » Lun 17 Octobre 2016, 16:08

Gelmou
attention ce test coûte une dizaine d'euros ne te laisse pas embarquer dans une dépense excessive !
tu n'as pas de labo dans ton pays il faut attendre d'aller en grande ville ?
surtout surtout munis toi bien des conseils et explications données sur le forum au sujet de ce test car on risque de ne pas connaître au labo et de t'en propoer un a 500 E totalement inutile pour ce que nous cherchons .
je te découvre et te situe bien à travers ce que tu écris pas de soucis . tout ça c'est des infos que j'emmagasine en vue de la recherche que je te conseille de faire avec les liens données plus avant .
@+
. Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies
dans la pierre".
Avatar de l’utilisateur
liliber
Administratrice
Administratrice
 
Messages: 11124
Inscription: Sam 02 Août 2008, 17:49
Localisation: STRASBOURG
Groupe sanguin: O- S explorateur mari A + S guerrier

Re: Première présentation nouvel arrivant

Messagepar Gelmou » Lun 17 Octobre 2016, 16:18

Au minimum il faut que j'aille à Bayeux, à mi chemin, mais bon comme je dois aller tous les 15 jours à Caen pour l'irrigation plutôt que de faire une démarche spéciale pour ça à Bayeux je regrouperai certainement les deux.
Ou j'irai à Bayeux si ça me prend avant... Ou entre deux.
Pas de soucis, dès que je vais me décider à effectuer ce test vais sérieusement étudier les conseils donnés sur le forum. Message bien reçu.
Le réel a ceci d’implacable qu’il n’a de cesse de nous mettre en demeure et nous impose de trouver la bonne formule. Ne serait-ce sur le plan du langage du moins sur celui de la pensée, et donc des actes.
Avatar de l’utilisateur
Gelmou
Plus de 10 messages
Plus de 10 messages
 
Messages: 14
Inscription: Jeu 13 Octobre 2016, 06:55
Localisation: Gard
Groupe sanguin: A+

Re: Première présentation nouvel arrivant

Messagepar Gelmou » Lun 17 Octobre 2016, 16:56

liliber a écrit:Gelmou
je te découvre et te situe bien à travers ce que tu écris pas de soucis


Je te remercie de l'effort que tu te donnes. Ça risque d'être une entreprise au long cours en ce qui me concerne.
Et sans vouloir te mobiliser sur cela, si par hasard (??) tu souhaites des précisions n'hésite pas à me les demander, car les observations que je peux te transmettre sont elles mêmes le matériau pour ce travail.
Mais peut-être faudra t'il alors poursuivre dans un autre type de forum, plus en présentation de nouvel arrivant par exemple.
Je ne sais pas comment on procède dans ce genre de circonstance car c'est la première fois que j'échange par internet sur un tel sujet (les aspects pratiques de ma santé).
Cela n'intéresse pas forcément les participants/lecteurs d'un forum, le but n'étant pas à visée pédagogique mais d'aspect pratique spécifiquement adapté à mon organisme (ou ma globalité...).

@+
Le réel a ceci d’implacable qu’il n’a de cesse de nous mettre en demeure et nous impose de trouver la bonne formule. Ne serait-ce sur le plan du langage du moins sur celui de la pensée, et donc des actes.
Avatar de l’utilisateur
Gelmou
Plus de 10 messages
Plus de 10 messages
 
Messages: 14
Inscription: Jeu 13 Octobre 2016, 06:55
Localisation: Gard
Groupe sanguin: A+

Suivante

Retourner vers OU EN ETES VOUS ceux/ celles du groupe sanguin A ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité